Gospel Music for Management !

On a beaucoup parlé de motivation dans les entreprises, poussant les salariés dans leurs extrémités afin de leur montrer qu’ils peuvent faire toujours plus.

Le fameux « saut à l’élastique » utilisé à une certaine époque avait pour seul objet de confronter l’individu à sa propre mort et à lui démontrer qu’il pouvait surmonter toutes ses peurs, rendant ainsi tout possible y compris son engagement intégral en faveur de sa société.

Que de la violence dans cela et en aucun cas le respect nécessaire pour que la personne se sente valorisée et souhaite s’impliquer

Respecter les personnes passe la prise en compte de ce qu’elles vivent, de qu’elles sont et de ce qu’elles souhaitent et ressentent.

TPCD a œuvré de manière expérimentale sur le retour à l’emploi de publics cadres, plus spécifiquement de femmes en « transition de vie ».  L’ensemble de la démarche était axé sur le fait qu’a priori de la recherche d’emploi devait se situer une étape de quête de bien Etre personnel sans laquelle rien n’était possible mais surtout durable.

Tous les psychologues savent que les schémas de croyance propres à chaque individu impliquent des phénomènes de reproduction des mêmes erreurs, que ce soit dans la vie privée ou la vie professionnelle.

Les neurosciences ont travaillé sur ces sujets, apportant une meilleure compréhension des fondamentaux biologiques qui guident motivations et comportements. A ce titre, les divers articles sur le rapport entre musique et performance apportent un éclairage favorable et valident une approche douce de l’amélioration des performances par la musique

Le Gospel a notamment permis aux esclaves des champs de coton de développer un langage propre, susceptible de leur faire envisager un autre avenir, le langage religieux n’étant souvent qu’une façon acceptée par leurs maîtres de nommer différemment leurs aspirations de liberté (Heaven), de vie (God). Cette prière (Praise) leur a aussi donné de la force car elle est chantée et que dans cet espace de liberté du chant, l’individu peut s’exprimer pleinement, oublier ses difficultés et trouver de la force et de la motivation.

Il semble que de la douceur et de la musique ne peuvent qu’améliorer le Bien Etre au travail tout en se faisant plaisir … mais aussi gainer les muscles abdominaux et le dos, réduisant ainsi (gratuitement) un des maux de ce siècle !!!

Ce qui ne doit pas occulter le nécessaire effort de management qui pour exploiter ce nouvel élan doit trouver de nouvelles approches, plus adaptées à nos temps actuels et remplacer l’encore bien trop souvent présent management directif générateur de conflits, par un management collaboratif basé sur la négociation et la médiation

Post to Twitter

Laisser un commentaire