Posts Tagged ‘valls’

La Valls des idées

mercredi, janvier 19th, 2011

On s’étonne de la désaffection des citoyens à l’égard des politiques. Mais quand un élu qui n’a jamais travaillé, voire arpenté le pavé pour gagner son élection parle des 35 heures, il y a de quoi etre perplexe… surtout s’il prétend appartenir à un parti de gauche !

Certes les 35 heures ont été construites en dépit du bons sens sans véritable prise en compte des besoins des salariés et de leur rémunération réelle

Certes les patrons ont été fort troublés car là où ils savent qu’il faut etre souple et adaptable, on leur a imposé une règle uniforme alors qu’ il n’y pas un secteur où le besoin est le même

Mais peu aujourd’hui réclament un réajustement du temps de travail à la hausse ! Les uns et les autres se sont adaptés !

C’est aussi faire peu de cas de l’histoire industrielle qui a mis, depuis un siècle et demi,  tous les moyens en investissement et en innovation pour transférer le travail sur les moyens techniques et ainsi gagner en productivité et efficacité, voire en qualité.

La réduction du temps de travail est donc une implication logique du process d’amélioration permanente et une conséquence de la lutte féroce que se livrent les entreprises pour obtenir des avantages concurrentiels qui ne durent que peu de temps

Donc quand on veut augmenter la durée du travail, sur une semaine (35 heures) ou sur une vie (allongement de l’age de la retraite), on produit quelque chose d’abérant puisqu’il ne peut y avoir que moins de travail, sauf peut etre à organiser de manière intensive une formation tout au long de la vie qui garantit l’égalité des chances

Il s’agit donc bien plus de se pencher sur les processus de répartition de la richesse obtenue, en n’oubliant ni les salariés qui restent l’essence productive, ni les entreprises qui doivent investir pour maintenir leur existence.

Quand Mr Vals procède à ses déclarations intempestives dont on peut s’intérerroger sur la véritable motivation, il oublie ses fondamentaux de gauche. Quand Mr Sarkozy allonge la durée du travail sur une vie, il oublie ce qui motivait Mr De Gaule et Mr Debré à produire les lois de 1967 sur l’implication des salariés aux fruits de l’expansion.

Quand surtout nos politiques allument des incendies pour qu’on parle d’eux, ils oublient leur véritable mission qui reste de se préoccuper des problèmes de nos concitoyens et de prévoir les lendemain.

C’est certes enfoncer une porte ouverte que de rappeler cela mais à chacune de ces déclarations sans reflexion, le fossé se creuse un peu plus entre certains élus et le peuple.

Alors que le monde n’a jamais eu autant besoin de réfléchir un nouveau paradigme, donc d’envisager le futur avec innovation et ouverture, bref faire de la politique !

Post to Twitter